Poésies & musiques

Mes chansons et poésies… les musiques aussi !

(Avis à ceux qui se croiraient malins : les chansons que je publie ici sont déjà protégés. Inutile d’aller faille l’imbécile en les déposant à la sacem…)

Commentaires

Les compagnons de la marjolaine

« Les compagnons de la marjolaine » est une des chansons préférés de mes petits neveux et cousins, avec le bal du pont du nord. En voici un enregistrement accompagné à la lyre médiévale ! Ce morceau illustre bien les différents styles d’accompagnement que permet cet instrument surprenant.

Vous trouverez aussi la partition correspondante ci-dessous, si vous êtes prêts à chanter !

les_compagnons_de_la_marjolaine2.ogg

les_compagnons_de_la_marjolaine2.mp3

les_compagnons_de_la_marjolaine.pdf

Premiers morceaux de harpe

Voici deux extraits de chansons médiévales enregistrés avec la harpe. Dans les deux, je joue l’accompagnement dans les aigues et la mélodie dans les graves, ce qui est inhabituel. Mais je trouve le résultat plus joli comme ça…

  • Ja nuns homs pris (la chanson de Richard Coeur de Lion, dans une interprétation personnelle) :

ja_nuns_homs_pris_harpe.ogg

ja_nuns_homs_pris_harpe.mp3

  • Pos que dos reis (Cantiga) :

pos_que_dos_reis.ogg

pos_que_dos_reis.mp3

Fabrication d’une harpe médiévale

Voici quelques photos prises lors de la fabrication d’une harpe d’inspiration médiévale de type « Citera Anglica », au cours d’un stage au CPFI du Mans avec l’aide du luthier Sylvestre Charbin.

En cours de collage, la harpe ressemble à une galère dont les serre-joints sont les rames…

Le bal du pont du nord

« Le pont du nord » est une comptine pour enfant. Mais je trouvais les paroles originelles trop tristes, et la mélodie jolie mais trop répétitive… J’en ai donc fait une « version longue » que vous pouvez écouter ici (ou jouer à l’aide de la partition ci-dessous !).

le_bal_du_pont_du_nord.ogg

le_bal_du_pont_du_nord.mp3

le_bal_du_pont_du_nord.pdf

Rosia Montana, la chanson !

../_images/rosia_montana_logo.png

Rosia Montana, c’est une montagne surperbe et sauvage en Roumanie, malheureusement il y a de l’or sous la montagne… et voilà qu’une multi-nationnale s’est mise en tête de retourner la montagne et d’extraire l’or. Mais l’or n’est présent qu’en petite quantité, au milieu de tonnes de roche. Il faudra donc l’extraire, l’extraction est prévue sur place et nécessite l’usage de cyanure dont les résidus formeront un lac artificiel…

Rosia Montana, c’est désormais aussi une chanson :)

rosia_montana.ogg

rosia_montana.mp3

Cette chanson est protégée par copyright et disponible sous licence CC-BY-SA : en particulier vous pouvez utiliser cette chanson pour toute action en rapport avec Rosia Montana.

rosia_montana.pdf

L’amour est fleur

Une magnifique chanson de Glenmor accompagnée à la lyre médiévale !

lamour_est_fleur.ogg

lamour_est_fleur.mp3

Notre Dame des no man’s land

Notre dame des no man’s land : contre l’aéroport Notre Dame des Landes, voilà un rock breton qui met la ouache, avec des tritons crêtés et joué à la lyre !

>

Bourrin et malin : le clip vidéo propose des éléments de réflexion sur le projet d’aéroport.

Et aussi un hommage à Glenmor, grand poète breton et grand poète tout court, pionnier de l’écologie… mais il reste encore des bardes pour défendre la Bretagne !

Licence CC-BY-SA : en particulier vous pouvez utiliser cette chanson et / la vidéo qui l’accompagne pour toute action contre le projet d’aéroport Notre Dame des Landes.

Et en bonus vous trouverez ci-dessous la partition !

notre_dame_des_no_mans_land.pdf

Vidéos de chant médiéval à la lyre

Voici quelques vidéos de chants accompagnés à la lyre médiévale, réalisées lors d’un week-end Fief et Chevalerie :

En el vergel de la reina

Une chanson séfarade du moyen-âge, avec en gest-star MK à la machine à carder la laine :

>

Lai voir disant

Ce lai fait partie de la légende de Tristan et Yseult. Écrit par Dinadan, il insulte violemment le roi Marc (époux d’Yseult, il est le « grand méchant » de la légende !). Le lai est ensuite joué et chanté par Eliot le harpeur devant le roi Marc lui-même !

Cette version du lai mélange les mélodies de deux manuscrits : celle dite « de Vienne » et celle « de Paris ». Pour la seconde (qui correspond à la partie « rythmée » du morceau), je l’ai redéchiffré à partir du fac-similé du manuscript que l’on peut trouver sur le site oueb de la BNF. La lyre médiévale très est adaptée à ce lai, car cet instrument était très probablement utilisé à l’époque et dans la région où s’insère la légende de Tristan et Yseult (plus que les harpes triangulaires qui apparaissent plus tardivement, mais que l’on voit souvent sur les enluminures plus tardives).

>

Lamento de Tristan

Lamento de Tristan, en anglo-normand et traduction en français.

>

S’anc vos amei

Chant de troubadour du XIIIème siècle, en langue d’Oc et traduit en français par mes soins.

>

Quels matériaux pour le chevalet d’une lyre médiévale ? Essais avec différents bois et ambre de la mer Baltique

Voici un article (en PDF) récapitulant le travail réalisé sur le chevalet de la lyre médiévale, et notamment sur la réalisation d’un chevalet en ambre de la mer Baltique. Des enregistrements sonores des différents chevalets sont aussi disponibles, ainsi qu’un résumé en anglais à la fin de l’article.

/_downloads/chevalets.zip

/_downloads/chevalet_de_lyre.pdf

Enregistrement de Bien cuidai

Nouvel enregistrement de musique médiévale à la lyre ! Licence CC-BY-NC-SA.

bien_cuidai.ogg

bien_cuidai.mp3